Âge : 28

Ville natale : Jupiter, FL

Modèle Sea-Doo actuel : FishPro

L’air salin. La pêche. Les vagues. Voilà les mots que l’on retrouve sur le profil Instagram de l’ambassadrice Sea-Doo FishPro Bri Andrassy. Si vous avez déjà goûté à la vie Sea-Doo, ces mots ne vous sont certainement pas étrangers.
 

Résidente de Jupiter, en Floride, Andrassy partage son temps entre les classes de l’université, où elle enseigne les sciences infirmières, et la mer. Mais lorsqu’elle sort sur l’eau, une seule chose compte : le poisson. Le GROS poisson.

Si vous la suivez sur les médias sociaux ou sur YouTube, vous la verrez très probablement dans son kayak avec une canne à mouche ou une canne à lancer à la main. Au lancement du FishPro, c’est cette connexion étroite et personnelle qu’offre la pêche à fleur d’eau qui a d’abord attiré l’attention de Bri.

« Wow, tout ce que je pourrais faire avec ça », se souvient-elle d’avoir pensé lorsqu’elle a vu le FishPro pour la première fois. La possibilité d’explorer tant de nouveaux endroits et la capacité de pêcher à la surface de l’eau l’ont immédiatement séduite.

Comment est né votre intérêt pour la motomarine? J’ai commencé à m’intéresser lorsque j’ai vu le FishPro pour la première fois, à sa sortie. Je me souviens avoir pensé : « wow, tout ce que je pourrais faire avec ça, je serais sur l’eau tous les jours! » En ce moment, j’utilise le FishPro pour pêcher à la ligne et au harpon.

Habituellement, je fais de la motomarine avec :  En ce moment, je suis la seule personne de mon groupe d’amis qui a une motomarine, mais j’aime bien emmener mes amis lorsque je pars à l’aventure.

Endroit favori pour faire de la motomarine : Les Keys de la Floride.

Endroit de rêve pour faire de la motomarine : Les Bahamas.

Décrivez votre journée parfaite sur l’eau :  Des vagues de moins d’un pied, un vent de moins de 5 nœuds, partir sur une mer d’huile avec le soleil qui se lève à l’horizon. Idéalement, je pêche à la traîne au large, mais j’ai avec moi une canne pour pêcher en profondeur si je vois des prises possibles sur mon détecteur de poissons.

Décrivez votre vie hors de l’eau: Je suis docteure en pratique des soins infirmiers. J’enseigne à temps plein les sciences infirmières dans une université de la région. J’essaie d’admirer un coucher de soleil par semaine, et j’aime passer du temps entre amis.

Mon accessoire Sea-Doo indispensable :  Une ancre pour la plongée et pour pêcher.

Une innovation que j’aimerais avoir sur un Sea-Doo : Un réservoir d’appâts vivants.

Endroit favori pour manger? Le restaurant Thirsty Turtle.

Premier artiste qui retentit des haut-parleurs de votre Sea-Doo : La chanson numéro un de ma liste de lecture en jet ski est « It’s A Great Day To Be Alive » de Travis Tritt. Comme j’ai grandi en écoutant de la musique country, c’est probablement ce que vous m’entendrez écouter quand je suis sur l’eau.

Célébrité ou personne avec qui vous aimeriez faire de la motomarine? J’aimerais faire de la motomarine avec ma meilleure amie, Arian Marra, que je connais depuis 20 ans. Je lui raconte mes aventures en FishPro, mais comme elle vit en Californie, je n’ai pas encore pu en faire avec elle.

Médias sociaux