Retour au blogue

Conseils Sea-Doo : Mise à l’eau et chargement de votre Sea-Doo

Tous les propriétaires de motomarine vous le diront, il n’y a rien qui se compare à la pression que l’on ressent à la rampe de mise à l’eau un samedi après-midi ensoleillé. Mais les conseils de nos experts Sea-Doo vous donneront toute l’assurance dont vous avez besoin pour mettre votre Sea-Doo à l’eau et le rembarquer devant un public.

(Cette video est disponible en anglais seulement)

 

Familiarisez-vous avec le plan d’eau

Vous pouvez décupler votre plaisir sur l’eau en prenant le temps de vous familiariser à l’avance avec les plans d’eau que vous êtes sur le point de visiter, surtout si c’est votre première mise à l’eau à cet endroit. Une simple exploration en mode satellite sur Google Maps peut vous aider à mieux connaître les environs de la rampe de mise à l’eau et à éliminer les surprises à votre arrivée.

Prenez aussi le temps de vous renseigner sur les règles à respecter sur ce nouveau plan d’eau : elles peuvent varier d’un endroit à l’autre. Portez une attention particulière aux règles de navigation à basse vitesse, aux zones dangereuses et à toute autre règle à respecter sur le plan d’eau que vous avez choisi.

 

Avant de partir pour la rampe de mise à l’eau

La première règle de mise à l’eau, c’est de se préparer le plus possible avant d’arriver pour vous assurer d’être efficace lorsque vient votre tour. Préparez le plus possible votre aventure, et assurez-vous que votre Sea-Doo est au meilleur de sa forme avant même de prendre la route. Voici une liste de points à vérifier :

1- Démarrez votre motomarine et laissez le moteur tourner pendant 5 à 10 secondes pour vous assurer que la batterie est chargée et que le moteur est prêt à vous offrir une journée complète de plaisir.
2- Vérifiez le niveau d’essence et, au besoin, arrêtez-vous en chemin pour faire le plein. Comme l’essence coûte généralement plus cher sur l’eau, il est préférable de faire le plein sur la route pour économiser de l’argent.
3- VFI – Il n’y a rien comme oublier sa VFI à la maison pour écourter une journée de plaisir.
4- Assurez-vous de ne pas avoir oublié le bouchon du drain de votre motomarine. Il faut aussi connaître les lois régissant le transport des motomarines dans la région que vous visitez. Dans certains endroits où l’on tente de ralentir la propagation des espèces aquatiques envahissantes, il est obligatoire de retirer le bouchon du drain de la motomarine pendant le transport.
5- Équipement d’amarrage et de mouillage – Assurez-vous d’avoir sous la main vos amarres, ancres, défenses et autres accessoires de mise à l’eau et d’amarrage.
6- Préparez votre glacière. Si vous prévoyez partir pour la journée, assurez-vous de ne pas oublier votre glacière, vos jeux, votre gonflable ou tout autre accessoire qui vous permettront de profiter pleinement de la vie de Sea-Doo.

 

Étiquette à la rampe de mise à l’eau

Vous ne serez probablement pas le premier à arriver à la rampe de mise à l’eau. Faites preuve de patience pendant que les autres passionnés préparent leur aventure sur l’eau. Utilisez intelligemment ces quelques minutes d’attente avant la mise à l’eau. Stationnez votre véhicule et votre motomarine de manière à ne pas nuire aux autres et vérifiez les points suivants :

1- Enlever toutes les bâches et les sangles d’arrimage.
2- Regardez si le bouchon du drain de votre motomarine est bien en place.
3- Fixez les glacières et autres accessoires que vous avez apportés pour votre journée sur l’eau.
4- Attachez les amarres dont vous aurez besoin pour la mise à l’eau.
5- Rassemblez vos VFI, lunettes de soleil et autres vêtements pour être prêt à partir dès que votre tour viendra.

 

Mise à l’eau de votre motomarine

Lorsque vient votre tour de reculer votre remorque sur la rampe, rappelez-vous de procéder tranquillement, sans vous énerver. Les erreurs peuvent survenir à tout moment, mais elles ont tendance à être plus fréquentes si vous essayez de tout faire trop vite. Les conseils suivants peuvent vous aider à mettre votre motomarine à l’eau de la façon la plus efficace possible :

1- Reculez sur la rampe et descendez votre remorque dans l’eau en n’utilisant qu’une seule voie.
2- Reculez tranquillement la motomarine dans l’eau, jusqu’à ce qu’elle commence à flotter.
3- Demandez à la personne qui vous accompagne de prendre l’amarre et de décrocher le câble du treuil de l’avant de votre Sea-Doo. Il est important de s’assurer que quelqu’un tient fermement l’amarre pour que votre Sea-Doo ne commence pas sa journée sur l’eau sans vous.
4- Attachez votre motomarine au quai de manière à ne pas gêner la prochaine personne qui utilisera la rampe de mise à l’eau.
5- Remontez dans votre véhicule, quittez la rampe et stationnez votre véhicule.

 

Chargement de votre motomarine

Si jamais vous réussissez à apaiser votre soif de la vie de Sea-Doo, il faudra évidemment sortir votre Sea-Doo de l’eau. Les conseils suivants vous aideront à y arriver le plus facilement possible :

1- En arrivant à la rampe, demandez à quelqu’un d’aller chercher votre véhicule et la remorque. Assurez-vous ensuite que les autres personnes de votre groupe se tiennent à l’écart de la rampe de mise à l’eau, de façon sécuritaire, pour éviter de gêner les gens qui l’utilisent pendant que vous attendez.
2- En veillant encore une fois à n’utiliser qu’une seule voie, descendez la remorque dans l’eau et chargez la motomarine.
3- Attachez la courroie du treuil à l’œillet de remorquage situé à l’avant de la motomarine, et tirez la motomarine pour qu’elle soit complètement sur la remorque.
4- Éloignez votre véhicule et votre embarcation de la rampe, et stationnez votre véhicule à l’écart.
5- Rangez votre équipement pour le retour à la maison, essuyez votre motomarine et retirez les herbes et autres débris qui pourraient être restés collés sur votre remorque ou sur votre motomarine. Assurez-vous de respecter les règlements en place concernant les bouchons de motomarine et autres mesures de drainage de l’eau.

Maintenant que vous êtes en mesure de mettre votre motomarine à l’eau et de la charger plus efficacement, vous pourrez profiter de la vie Sea-Doo beaucoup plus longtemps, chaque fois que vous partirez sur l’eau. On se voit sur les vagues!

Vous aimerez peut-être aussi

  • Polyvalence à la Sea-Doo : les accessoires LinQ

    Polyvalence à la Sea-Doo : les accessoires LinQ

    Lire l'article