Retour

Quelles sont les règles de l’étiquette en motomarine?

Les conducteurs de motomarine doivent se conformer au code de conduite sur l’eau qui s’applique à tous les types d’embarcations. Ces règles de sécurité consacrées expliquent comment se comporter dans différentes situations. Nous vous recommandons de les approfondir – et d’en apprendre d’autres – en suivant une formation en sécurité nautique. C’est la meilleure façon de vous assurer que votre plaisir sur l’eau ne compromet pas votre sécurité et que vous êtes préparé à toute éventualité, qu’il s’agisse de lire les balises de navigation ou de céder (ou non) le passage aux embarcations que vous croisez.

En effet, c’est souvent dans ce contexte de « trafic » qu’il est question d’étiquette. Voici donc comment réagir à cinq situations parmi les plus communes de façon à garantir votre sécurité et celle de vos passagers.

1. Quand vous croisez une embarcation de face:

Sur l’eau, il n’y a pas de voies assurant une circulation fluide comme sur les routes. S’il vous arrive de croiser une autre embarcation de face et d’assez près pour qu’il y ait un danger de collision, le code de conduite stipule que les deux conducteurs doivent garder leur droite (tribord) pour permettre au bateau qui approche de passer à gauche (bâbord).

2. Quand vous approchez d’une embarcation par derrière:

Si, par exemple, vous arrivez à la hauteur d’une embarcation qui va dans la même direction que vous, mais qui avance à une vitesse inférieure à la vôtre, laissez celle-ci conserver son cap et sa vitesse. Puis, quand c’est sécuritaire de le faire (c’est-à-dire s’il y a assez de place et si aucune embarcation ne circule à proximité), dépassez de façon responsable du côté qui vous paraît le plus sûr. Si vous vous trouvez dans un passage étroit, il est considéré plus prudent de doubler par la droite.

3. Quand vous approchez à angle droit d’une embarcation:

Autre scénario fréquent : vous approchez d’une embarcation dont la trajectoire est perpendiculaire à la vôtre, de sorte que si ni elle ni vous ne changez d’alignement, une collision risque de se produire. Dans une telle situation, la priorité va au bateau de droite. Un truc? Pensez au code de la route. Quand deux voitures arrivent en même temps à un arrêt à quatre sens, c’est le véhicule de droite qui a droit de passage et donc, la priorité. Dans le jargon nautique, l’embarcation de droite est le « navire privilégié »; elle a préséance. L’autre embarcation est le « navire non privilégié »; elle est dans l’obligation de ralentir ou de s’arrêter pour laisser passer le navire privilégié en toute sécurité.

Il y a des exceptions. Si l’une des embarcations n’est pas motorisée (comme un voilier ou un canot) ou si ses passagers sont en train de pêcher, c’est cette embarcation qui a la priorité, peu importe sa position. Il vous revient alors de lui laisser la place dont elle a besoin et d’ajuster votre cap en conséquence.

Quand vous approchez d’une embarcation, mais n’êtes pas sûr de la règle qui s’applique... et que le risque de collision est imminent. Fiez-vous à votre gros bon sens. Dans le doute, peu importe la situation, les deux embarcations devraient ralentir et céder le passage.

4. Quand vous vous amusez près d’autres plaisanciers:

« Quelle distance dois-je garder entre ma motomarine et les autres embarcations? » À cette question, posée souvent, la réponse est 200 mètres, et ce, même si les embarcations sont celles d’amis de votre groupe. Regardez toujours derrière et par-dessus votre épaule avant de tourner pour vérifier qu’aucune motomarine ne se trouve à côté ou juste derrière. Et quand vous approchez d’un bateau ou d’une motomarine immobile, ralentissez suffisamment à l’avance pour éviter une collision.

5. Résistez à la tentation de foncer dans la vague créée par le sillage d’un bateau qui passe.

Non seulement ce n’est pas avisé (la visibilité est réduite et les autres plaisanciers pourraient ne pas vous voir), mais à bien des endroits, ce n’est pas légal. Semblablement, évitez d’arroser un ami. Même des conducteurs d’expérience ont glissé plus que prévu et ont été entraînés hors de leur trajectoire par des vagues parce qu’ils avaient mal évalué la distance.

Bref, la règle d’or est de rester alerte et attentif à ce qui vous entoure. La conduite prévoyante est garante de plaisir pour toutes les saisons à venir.

On a la réponse à vos questions

Voir toutes les questions
  • Comment amarrer un Sea-Doo?

    Comment amarrer un Sea-Doo?

    Lire l'article
  • Est-ce que je peux faire fonctionner le moteur de mon Sea-Doo hors de l'eau?

    Est-ce que je peux faire fonctionner le moteur de mon Sea-Doo hors de l'eau?

    Lire l'article

Vous ne trouvez toujours pas?

Contactez votre concessionnaire ou contactez-nous ci-dessous!